^

Santé

A
A
A

Gonadotrophine chorionique dans le sang

 
, Rédacteur médical
Dernière revue: 18.10.2021
 
Fact-checked
х

Tout le contenu iLive fait l'objet d'un examen médical ou d'une vérification des faits pour assurer autant que possible l'exactitude factuelle.

Nous appliquons des directives strictes en matière d’approvisionnement et ne proposons que des liens vers des sites de médias réputés, des instituts de recherche universitaires et, dans la mesure du possible, des études évaluées par des pairs sur le plan médical. Notez que les nombres entre parenthèses ([1], [2], etc.) sont des liens cliquables vers ces études.

Si vous estimez qu'un contenu quelconque de notre contenu est inexact, obsolète ou discutable, veuillez le sélectionner et appuyer sur Ctrl + Entrée.

Des niveaux élevés de gonadotrophine chorionique dans le sérum sont détectés dès le 8ème et le 9ème jour après la conception. Au cours du premier trimestre de la grossesse, la concentration de la gonadotrophine chorionique augmente rapidement, doublant tous les 2-3 jours. En outre, l'augmentation du taux de la gonadotrophine chorionique ralentit, atteignant un maximum à la 8e-10e semaine de grossesse, après quoi elle commence à diminuer et pendant la seconde moitié de la grossesse reste relativement constante.

Dans le deuxième trimestre de la grossesse, en présence du syndrome de Down chez le fœtus, la concentration de gonadotrophine chorionique dans le sang de la femme enceinte est augmentée, et l'AFP est abaissée. Dans ce contexte, l'étude sur l'AFP et la gonadotrophine chorionique est utilisée comme méthode de dépistage prénatal de masse au cours du deuxième trimestre de la grossesse.

Valeurs des concentrations médianes de gonadotrophine chorionique dans le sérum pour le dépistage des malformations congénitales au cours des deuxième et troisième trimestres

Grossesse, ned

Médianes pour HG, UI / L

14ème

63 900

14-15

58 200

15ème

43 600

15-16

38 090

16

37 000

16-17

35 000

17ème

34 600

17-18

34 000

18ème

33 400

18-19

29 100

19

26 800

19-20

23 600

20

20 400

20-21

20 000

21

19 500

Avec le syndrome de Down, le taux de HG est élevé (2,0MoM et plus), avec la maladie d'Edwards réduite (0,7MoM). Les complications du IIIe trimestre de grossesse surviennent le plus souvent avec une teneur élevée en gonadotrophine chorionique.

trusted-source[1], [2], [3], [4], [5], [6], [7], [8], [9], [10], [11], [12], [13]

Translation Disclaimer: The original language of this article is Russian. For the convenience of users of the iLive portal who do not speak Russian, this article has been translated into the current language, but has not yet been verified by a native speaker who has the necessary qualifications for this. In this regard, we warn you that the translation of this article may be incorrect, may contain lexical, syntactic and grammatical errors.

You are reporting a typo in the following text:
Simply click the "Send typo report" button to complete the report. You can also include a comment.